(par Simon Lamasa)

Powershop est un fournisseur d’énergie Néo-Zélandais (le EDF/Electrabel local) dont la communication est…  comment dire… inhabituelle !

La compagnie se targue de fournir « la même energie mais des valeurs différentes » de ses concurrents et le prouve avec des prints à en faire pâlir Pierre et Gilles.

Oui, c’est bien Dark Vador qui gambade en chantant. Et encore, vous avez pas vus ceux avec Kim Jong Ill et Saddam Hussein.

Mais pour son tout nouveau print, Powershop a décidé de mettre en scène sa sainteté le Pape Benoit XVI en train de bénir un mariage entre deux hommes.
« HOLY MARY MOTHER OF CHRIST ! » ont sans doute pensé les riverains et les cathos Néo-Zélandais qui ont immédiatement porté plainte auprès de l’ASA (Advertising Standards Authority) en lui demandant de virer de leurs murs cette hérésie de sodomites.

Et l’ASA de répondre « Ces images (les prints de Powershop) sont une combinaison d’humour, de critique et d’ironie, qui prennent position sur des questions de société et/ou provoquent le débat sur des sujets sensibles ». Et BIM !

La cause de tout ce ramdam (attention c’est un tout petit peu kitsch) :

Liberté d'expression 1 - Gensquisoccupentdecequinelesregardepas 0

Parfait^^

(par Simon Lamasa, http://www.ouaistucomprendsmoijesuisdansla.com/ )

Suivez moi sur Twitter
Encerclez moi sur Google+
Filez moi des stages sur LinkedIn