Bye bye nos fameux « t’as mangé un clown » ou « t’as fais l’école du cirque », maintenant nous nous contenterons juste d’un  » T’as fais l’école ?  »

 

Eh oui, dès le 15 Avril, nous pourrons dire adieu à nos bonnes vieilles blagues de nos amis Carambar pour faire place à des questions de culture générale; la transition se fera par le biais d’un décompte officiel:

 

Capture-decran-2013-03-21-a-16

 

En effet la marque Carambar désire tourner une page de son histoire et abandonner sa réputation de blagues – « pas drôles » comme l’a précisé un porte-parole de la marque – pour rentrer dans « l’âge sérieux », d’où leur nouveau slogan « C’est du sérieux ».
Mais qu’est-ce qu’ils veulent dire par sérieux ?

C’est bien simple le côté ludique et éducatif apparaîtra, et l’idée de plaisir sera associée à celle de l’apprentissage … Pour ce qui est de la forme, ce sera un principe du genre QCM comme par exemple :

“Qu’est-ce qu’un goulag ? 

  1. Une viennoiserie 
  2. Un sport nordique. 
  3. Un camp de travail forcé“

(…)

dsdsds-530x529

 

C’est somme toute un bon projet, mais il faut savoir qu’il ne faut pas longtemps pour se faire une réputation, mais pour s’en défaire… Sachant donc que Carambar crée ses concepts de blagues depuis 1969, nous pouvons leur souhaiter bon courage, ils se lancent un gros défi qui s’étalera certainement sur plusieurs générations.

Ça c’est sûr, c’est du sérieux.

 

Oh ! Mais attendez … Voilà qui est bien joué, on y a TOUS cru !

Un bon coup de com’ pour la marque qui a su relancer l’actualité sur elle, elle avait annoncé la fin de ses blagues pour les remplacer par des questions ludiques et éducatives. Elle revendique aujourd’hui « la plus grosse blague de l’année », en effet, c’est surement la meilleure des blagues Carambar !

Carambar qui réalise là, une petite vidéo qui nous explique le déroulement de ce coup marketing:

http://www.carambar.fr/reveal/index.html

 

Quand elle a annoncé la fin de ses blagues Lundi, la marque a reçu des milliers de messages, avec des « preuves d’amour ». Certains de vos proches vous ont surement dit qu’ils en étaient tristes, comme quoi on a beau se moquer des blagues Carambar, au fond nous ne serions rien sans elles.