C’est pâques !

Tout le monde connaît le lapin de Pâques : ce personnage imaginaire qui selon la tradition distribue, la veille du matin de Pâques, des œufs en chocolat. Mais cette année notre lapinou distributeur de chocolat est triste … Il s’est rendu compte que pendant des années il a distribué des chocolats sans en connaître la composition et donc découvrir un chocolat bourré de produits chimiques (désolée si vous êtes en pleine dégustation).

Sorry-Bunny

La marque américaine de confiseries Unreal Candy à pour promesse de proposer des confiseries sans colorants artificiels,  sans additifs et moins de sucre que ses concurrents.
L’occasion de lancer pour eux une campagne digitale : Sorry Bunny. Celle-ci met en scène le lapin de Pâques qui demande à se faire pardonner pour avoir distribué des chocolats peu diététiques.

Pour se faire pardonner, il erre dans les rues avec une pancarte « Je suis désolé ».
Mais un jour, l’incontournable lapin de pâques découvre les chocolats Unreal Candy. Heureux, il reprend son job et repart distribuer des chocolats.

Plusieurs vidéos amusantes ont été créées et postées sur la chaîne Youtube d’Unreal Candy où l’on peut voir le lapin avec des célébrités du milieu sportif. Une campagne en accord avec la « junk food » qui règne aux Etats-Unis.

Site officiel : http://sorrybunny.com/