(par Simon Wyffels)

Bonjour, amis lecteurs.

En ce début de décennie, les inventeurs ne savent plus quoi inventer comme inutilités technologiques. Au dernier Salon du Livre, 2 nouveautés ont monopolisé mon attention. La première est de constater que l’on voudrait remplacer l’encre et le papier par des cristaux liquides et autres matières extrêmement polluantes. Vous l’aurez compris les fabricants de tablettes électroniques tentent d’abimer un peu plus nos yeux. L’autre nouveauté, c’est la contre attaque des humains contre ces nouvelles machines. Depuis quelques semaines un nouveau format de livre de poche a fait son apparition dans les médias, il ne seront mis en vente que ce 14 Avril. Le livre mesure 8 cm sur 12, la reliure est différente, mais le plus frappant est le sens d’ouverture du livre, il s’ouvre de la même manière qu’un ordinateur portable, on a l’impression de le tenir comme une console portable. De ce fait, au lieu d’avoir deux pages devant soit on en a plus qu’une seule. Pour plus de compréhension je vous conseille de visionner la vidéo ci-dessous. Ce nouveau format va t-il remplacer le livre de poche classique ? Va t-il remporter la guerre contre les machines ? Où va t-on connaitre le même sort que John Connor ? Vous le serez dans le prochain millénaire.