(par Arnaud Gerats)

– C’est quoi ce film ?

 » C’est ce qui s’est passé quand ce type a voulu faire un documentaire sur moi. Mais il était bien plus intéressant que moi. Alors maintenant, le sujet du film, c’est lui !  » – Banksy.

Amoureux de l’Art ou juste de la Street, ce documentaire est un incontournable. Un français qui fait du commerce dans les vêtements vintage et qui n’a aucune idée de ce qu’est le Street Art va se retrouver en plein centre. Et forcément, où l’on trouve Street Art on trouve l’inaccessible Banksy…

La caméra à l’épaule et la conservation dans la langue d’origine (l’anglais-américain), place le spectateur directement dans la rue, avec les artistes, et rend l’Art encore plus vivant (le film est sous-titré en français bien que l’anglais employé soit des plus facile à comprendre).

Sa créativité, sa renommée et son « prophètisme » dans le monde du Street Art placent Banksy – selon moi – comme le patron dans ce film. On y prend une bonne bouffée d’oxygène ou plutôt d’aérosol, de quoi colorer nos poumons et nos pensées. Et si ça réveille le punk qui est en toi, pourquoi ne pas participer à l’embellissement des villes en parfaite légalité ? Comme Banksy hélé.

Il y a un American Dream de l’Art à savourer dans ce film où l’expression avec un grand E est reine. Mais également une morale, comme l’énonce Banksy. Maintenant, c’est à toi de le découvrir…