(par Michel le publicistaire)

Tac ! Un titre accrocheur pour appâter l’internaute. Comme vous avez pu le constater, ce spot n’est pas fantastique mais il vaut son pesant en Chocapics.

Un, Deux, Trois … Critique !
Reprenant le conte de Raiponce (frères Grimm), les créatifs nous offrent donc une chute qui se veut humoristique. J’ai rit.
La réalisation n’est pas mal du tout. De beaux paysages surtout et des plans biens cadrés.

MAIS les espèces de «symboles magiques flottants» viennent tout gâcher ! Raaaah ! Faute ! Il y a faute ! Pourquoi pourrir un beau travail ? À l’instant où notre cerveau les perçoit, il se demande ce que c’est, et ça l’occupe, ça le déconcentre. C’est du sabotage. Certains ont été pendus pour moins que ça..

En fin de conte (super jeu de mot de la mort qui tue), malgré un léger manque d’information sur le service/produit, utiliser les vieilles histoires pour plonger le spectateur dans un monde qu’il connait déjà, permet la mise en place d’un scénario plus facilement accessible et malléable. Il était une fois un publicistaire.

Advertising Agency: M&C Saatchi, MENA, UAE
Executive Creative Director: Samer Younes
Creative Director: Odile Riachi
Associate Creative Director: Pierre Khoury
Senior Art Director: Rola Ghotmeh
Copywriters: Maya Macaron, Maral Ghanma
Producer: Elie Zreik
Director: Michał Sabliński / Platige Image, City Films
Composer: Harry Hadeshian